Mes 5 lectures favorites de 2020

Bonsoir ! Comment allez-vous ? Voilà une éternité que je n’avais pas eu le temps de poster par ici et étant en vacances cette semaine je me suis dit qu’il était grand temps que reprenne un rythme de publication régulier ! Je ne pense pas réussir à publier 2 à 3 fois par semaine comme auparavant, je pense passer sur un rythme d’un post par semaine, c’est beaucoup plus faisable pour moi ! 😉

J’avais très envie de partager avec vous mes 5 lectures favorites de 2020 car si vous me suivez sur Instagram vous avez pu voir en story que j’adore lire et que je lis une bonne demi heure chaque matin et une bonne heure chaque soir, ce qui m’a permis de lire une 30aine de livres en 2020. Parmi ces 30 livres, 5 ont véritablement tiré leur épingle du jeu et m’ont touchée plus que les autres.

D’ailleurs, si vous avez lu ces romans, ou si vous en lisez un ou plusieurs à la suite de ce post n’hésitez à revenir me donner votre avis. Et bien entendu si vous avez des romans à me conseiller, je suis preneuse !

La Tresse
Laetitia Colombani

Si vous aimez lire ou que vous fréquentez régulièrement les librairies, vous n’avez pas pu passer à coté de ce roman. Il a fait un véritable tabac et il a même été indisponible partout pendant quelques temps. Le succès de ce petit livre est à la hauteur de son contenu : je pense que c’est le plus beau roman que j’ai lu en 2020. Laetitia Colombani raconte l’histoire de 3 femmes, une avocate Canadienne à la limite du burn-out, une Italienne amoureuse d’un étranger et qui travaille avec son père dans son commerce de perruques, et une Indienne qui se bat pour échapper au destin tragique de sa famille.

Non seulement la plume de l’auteure est très agréable : c’est fluide, facile, et tout de même touchant et percutant, mais l’histoire en elle-même est très bien amenée et on finit par véritablement s’attacher (et à s’identifier) à chacune de ces 3 femmes. Ce roman est une petite merveille, et si jamais vous l’avez déjà lu je vous recommande aussi vivement Les Victorieuses de la même auteure.

Le Crépuscule de Shigezo
Sawako Ariyoshi

Immersion totale dans le Japon des années 70. Shigezo est une femme de son époque, avec un enfant et ses beaux-parents à charge, qui travaille et s’assure du bien-être de chacun pour décharger son mari autant que possible. Sa relation avec son beau-père a toujours été très conflictuelle, mais voilà qu’alors que sa femme meurt, celui-ci devient gâteux. La tradition l’oblige, Shigezo se retrouve à devoir apprivoiser cet homme autrefois colérique et difficile, qui n’est aujourd’hui rien de plus qu’un « petit vieux ».

Non seulement j’ai adoré découvrir la culture japonaise et la place de la femme au Japon à travers ce roman, mais j’ai aussi trouvé cette histoire extrêmement touchante et très révélatrice de la place qu’occupent nos aînés dans la société. Shigezo fait passer son devoir de belle-fille avant la rancoeur qui a pu exister entre elle et son beau-père, et partage avec nous ses pensées très justes sur la vieillesse, la famille et la perspective de la mort.

Loin d’être déprimant, ce roman est à lire sans délai si la culture japonaise vous intéresse et que vous ne connaissez pas cette auteure. Elle a également écrit Les Dames de Kimoto qui a été un énorme best-seller au Japon.

Filles de la mer
Mary Lynn Bracht

Hana a grandi sur l’île de Jeju, en Corée. C’est une île où ce sont les femmes qui ramènent l’argent et la nourriture à la maison, et pour cause : nombre d’entres elles sont de grandes plongeuses. Hana a des parents aimants, une petite soeur et surtout une grande liberté. La guerre entre le Japon et la Corée éclate, et un jour, alors qu’Hana est dans l’eau, elle aperçoit un soldat japonais se diriger vers sa petite soeur Emi. Hana se précipite pour la sauver et est donc enlevée à sa place, puis envoyée loin de chez elle en tant que femme de réconfort.

Premièrement, même si on nous l’a appris à l’école, je n’avais pas du tout en tête la guerre qui a eu lieu entre la Corée et le Japon, et je ne m’étais jamais penchée sur le sujet des femmes de réconfort. L’histoire est très bien écrite, on alterne entre le personnage d’Hana et celui d’Emi, Hana pendant sa jeunesse et Emi une fois vieille qui tente de retracer l’histoire de sa soeur disparue. Le sujet est brûlant et difficile, mais j’ai trouvé ce roman extrêmement intéressant et touchant. Je vous le recommande vivement.

Croire au merveilleux
Christophe Ono-dit-Biot

César a décidé de mourir. Paz, la femme de sa vie, est morte et il est désormais seul avec leur fils. Il est bien décidé à mettre fin à sa jours quand soudain sa voisine, une sublime jeune femme étudiante en architecture grecque, sonne à sa porte.

Ce roman est si bien construit et si profond que je n’aurai pas la prétention de vous le résumer, mais si je dois vous dire une chose c’est qu’il parle de l’amour, le vrai. L’amour éternel, puissant, celui qu’on donne à sa famille, à l’amour de sa vie, à son fils. L’histoire est racontée tantôt sous le soleil de l’Italie et tantôt dans le vacarme de Paris, et le personnage principal passionné de mythologie grecque nous entraîne avec lui dans son apprentissage de la vie et de la paternité.

Ce roman m’a non seulement beaucoup appris car l’auteur agrémente son récit de nombreuses références culturelles, linguistiques et mythologiques, mais il m’a surtout beaucoup émue. On sent véritablement le désarroi de ce père qui s’accroche à la vie pour son fils, et qui va réapprendre le bonheur, porté par le magnétisme et l’insouciance de sa mystérieuse voisine.

Les Gratitudes
Delphine de Vigan

C’est l’histoire de Michka, une vieille dame qui un jour ne peut plus rester chez elle et doit aller en maison de retraite, mais aussi de Camille, qui n’est pas sa petite fille mais tient à elle comme elle tiendrait à sa grand-mère, et de Jérôme, l’orthophoniste de la maison de retraite qui est là pour aider Michka à retrouver les mots qu’elle ne trouve plus.

J’ai toujours adoré la plume de Delphine de Vigan, et elle aborde sans détour des sujets difficiles : l’isolement des sans abris dans No et Moi, les amitié toxiques dans d’Après une Histoire vraie ou encore l’anorexie dans Jours Sans Faim. Dans ce livre, elle traite d’un sujet qui nous concernera tous un jour ou l’autre et auquel pourtant nous pensons rarement tant que nous sommes jeunes : la vieillesse. Elle décrit d’une façon terriblement touchante cette vieille dame, Michka, et raconte la difficulté de se voir perdre le contrôle de son corps, et de l’autre coté, du coté de ceux qui regardent, l’impuissance que l’on peut ressentir face au vieillissement d’une personne que l’on aime.

Ce livre est très court, il se lit très vite, mais il n’en est pas moins très percutant. Il m’a beaucoup fait réfléchir et je dois avouer que je vois désormais les personnes âgées sous un autre angle. Le personnage de Jérôme, l’orthophoniste, est extrêmement touchant par sa patience et sa bienveillance. Ne passez pas à coté de ce (grand) petit roman.

Voilà pour mes 5 plus belles lectures de l’année dernière ! J’espère que ce post vous a plu et je partagerai avec vous mes 5 lectures favorites de 2021 une fois l’année terminée.

Et vous, quel est votre top 5 lecture de 2020 ?

Des bisous
Sarah

44 commentaires

  1. Absolutelyfemme

    Hello Sarah,
    Ça fait drôlement longtemps que je ne t’ai vue par ici ! Merci de revenir avec tes coups de cœur littéraires. Je trouve génial que tu t’imposes cette routine lecture quotidienne ! Je vais essayer de m’en inspirer parce que sinon je vais mettre trois ans à lire le livre de 700 pages que je viens à peine de commencer 😱😅!! Bisous

    J'aime

    1. leschosesquibrillent

      Coucou ma belle! Oui j’ai eu beaucoup de mal à suivre le rythme sur le blog, mais je vais m’imposer « seulement » un article par semaine et ça devrait le faire sans soucis! Merci beaucoup de m’avoir lue ! Oui je lis le matin en prenant mon thé et le soir avant de dormir, autrement on est vite dépassés par les choses à faire et on ne prend pas le temps! Bonne lecture alors 😉 des bisous!

      Aimé par 1 personne

  2. Chicasderevista

    Je n’ai lu que La tresse dans ceux que tu cites et je l’avais adoré !! D’ailleurs « les victorieuses » de la même auteure m’a énormément plu aussi !!
    Tu m’as donné envie de lire les gratitudes. L’histoire a l’air très touchante 🙂

    J'aime

  3. Margot

    Géniale cet article. Tu m’as donné envie d’ajouter plusieurs livres dans ma liste de livres à lire.
    Ça fait un moment que j’entends parlé de « la tresse » mais je ne l’ai toujours pas lu.
    Maintenant j’ai très envie de lire « filles de la mer » surtout quand j’ai lu « Jeju ». Mon plus grand regret en Corée du sud c’est de n’avoir pas visité Jejudo.
    Des bisous
    Margot
    https://troughthepasturesofthesky.com

    J'aime

  4. JolieMake-Up

    Coucou,
    De belles lectures. J’ai trop hâte de lire les gratitudes, ça sera certainement cette été je suis un peu prise entre les livres à lire de mes cours et d’autres qui attendent d’être terminé depuis des lustres.
    Bisous

    J'aime

  5. MyLovellyDolls

    Coucou ma douce Sarah ! 🙂
    Ha oui, je confirme : ce n’est pas simple de se tenir à un rythme « effréné » entre les posts sur les RS et sur le blog !
    Pour ma part, c’est le blog ma priorité, mais avec toujours un article par semaine, peut-être même moins à l’avenir (peut-être tous les quinze jours en alternance avec une vidéo YouTube, je ne sais pas encore).
    Je trouve ces deux réseaux moins stressants qu’Instagram…
    Enfin bref, merci beaucoup pour ce retour de lecture ! 🙂
    Pour ma part, j’ai lu un auteur que j’ai rencontré en Bretagne : Bruno L’Her…des polars très bien écrits !
    Gros bisou et bonne journée ma Sarah ❤
    Nathalie

    J'aime

    1. leschosesquibrillent

      Coucou ma belle ♥ Oh oui c’est un sacré boulot mine de rien! Je sais que tu comprends totalement. Je suis d’accord avec toi, j’adore aussi l’univers du blogging et youtube ! Génial je note pour les romans de Bruno L’Her! Merci ! des bisous ♥

      J'aime

  6. bordelaise-by-mimi.com

    Hello ma belle,
    comment vas tu? Merci de partager tes lectures avec nous 🙂 J’ai adoré La Tresse et j’ai lu cet été Les Victorieuses de la même autrice 🙂 Sinon j’aime beaucoup la plume de Delphine de Vignan donc je note ce roman pour mes prochaines lectures 🙂
    Bisous
    Mimi

    J'aime

  7. Not parisienne

    Coucou, j’adore lire moi aussi, j’essaie de lire chaque jour même si c’est moins longtemps que toi. Je ne connais aucun des livres que tu cites mais je suis intéressée, surtout par celui qui se passe au Japon car j’adore la culture de ce pays ! Bisous

    J'aime

  8. s0lange06

    Coucou, je ne connaissais aucun de ces livres. Je t’avoue que depuis que j’ai changé de boulot je ne prend plus le temps de lire :/ J’espère trouver ma routine bientôt pour pouvoir reprendre et me servir de mon abonnement à la bibliothèque haha ^^ Bisous ma belle ❤

    J'aime

  9. Virginie

    Je n’ai lu que « La Tresse », mais ce que tu as aimé est pile ce qui m’a gêné, comme quoi !
    J’ai trouvé l’écriture trop simple, trop lisse…
    Tu me donnes envie de découvrir « Croire au merveilleux », je sens que l’histoire va faire écho en moi !
    Merci pour ces partages.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s