Retour sur mon semestre en Chine : ai-je eu raison de m’inquiéter ?

Hello tout le monde ! Il y a un an, à cette même période de l’année, je m’apprêtais à faire une des choses les plus dingues de ma vie : partir vivre un semestre en Chine. Je ne savais pas à quoi m’attendre, les interrogations étaient nombreuses et surtout j’avais des inquiétudes.

Je suis née dans les îles, j’aime la mer, les couchers de soleil, je n’aime pas trop la viande, je suis un peu agoraphobe sur les bords… alors autant vous dire que l’image que j’avais de la Chine ne tendait pas à me rassurer à ce moment là, mais j’avais quand même hâte de voir cet incroyable pays de mes propres yeux.

Alors, finalement, est ce que mes inquiétudes étaient justifiées ? 😉

La nourriture

Je crois qu’avant même la pollution et la barrière de la langue, c’était ce qui m’inquiétait le plus. Je suis gourmande, j’aime beaucoup le sucré et les desserts, alors partir à l’autre bout du monde dans un pays qui n’a pas du tout la culture du sucré et qui en plus propose de la viande dans quasiment chacun de ses plats… c’était un peu l’appréhension !

Finalement ? J’ai eu tort de m’inquiéter. Passée la première semaine, je me suis mise à goûter un peu de tout, et j’ai découvert des plats délicieux (notamment de la nourriture de rue) et souvent même plutôt sains qui aujourd’hui encore me manquent ! Je donnerai tout pour remanger des beignets chinois, des crêpes jian Bing ou encore un wok de légumes à la cacahuète.

La sécurité

Quand on part à l’étranger, inconsciemment on se demande toujours si l’endroit où on va est sûr, et si on pourra se déplacer sans encombres. Pour ce point, vous pouvez me croire, j’ai eu totalement tort de m’inquiéter.

Les chinois ne sont pas du tout agressifs, il y a des caméras qui surveillent les villes et tous les accès (métro, train…) sont contrôlés. J’ai trouvé ça super rassurant lorsqu’on faisait des longs trajets (notamment le Suzhou – Pékin, 1200km) et je ne me suis jamais inquiétée dans les transports en commun.

La barrière de la langue

Avant de partir, j’avais fais un peu de chinois en Master 1, à un niveau débutant. Cependant, c’était loin d’être suffisant pour tenir une conversation avec un chinois, ou même pour expliquer une situation à peine complexe. Et à l’inverse de l’anglais, si il y a un mot que je ne connaissais pas, je n’avais pas non plus les capacités d’expliquer ce que je voulais dire. De plus, nos écritures étant en tout opposées, j’avais forcément peur de ne pas retrouver mon chemin si jamais je me perdais, par exemple.

Ai-je eu tort de m’inquiéter ? je dirai oui et non. Oui parce que je pense qu’aller en Chine en ne parlant pas un seul mot de chinois (ne serait-ce que bonjour, merci, oui, non et au revoir) risque de sérieusement bloquer la communication avec les commerçants. Je pense notamment aux vendeurs de street food, souvenirs et autres choses que vous allez avoir envie d’acheter lors de votre voyage. Les chinois sont assez peu à parler anglais, et encore moins à parler français.

Cependant, grâce à toutes les applis et traducteurs qui existent maintenant, on peut s’en sortir. J’avais également acheté un Guide du Routard qui contenait en caractères chinois les adresses des sites touristiques où je voulais me rendre si par exemple je prenais le taxi.

La pollution

Je ne peux pas dire l’inverse, la Chine est très polluée. Mais cela reste à nuancer : déjà ce n’est pas pollué tout le temps, il y a des périodes où l’air est de qualité correcte et où le ciel est bien dégagé, en revanche il y a aussi des périodes de pic de pollution, et là c’est beaucoup moins drôle.

J’ai été assez chanceuse, car durant mon semestre je n’ai pas souvent fait l’expérience de niveaux de pollution dangereux pour la santé. Mais ceci dit, vérifier la qualité de l’air sur nos applis était un réflexe journalier.

Le monde

J’ai pris cette photo durant la Golden Week, la semaine de vacances nationale chinoise, à la gare de Hangzhou. Je ne suis pas une grande fan du monde (comme beaucoup d’entre nous je suppose), et cela me rend vite fatiguée d’être dans un bain de foule (j’ai horreur de faire les soldes en magasin par exemple).

En Chine, il y a beaucoup de monde. La population s’élève à 1,5 millards de personnes, et une ville telle que Shanghai accueille près de 26 millions d’habitants. Autant vous dire que de tels chiffres me donnaient le tournis avant de partir, mais j’ai été surprise une fois sur place.

Certes, il y a des endroits où on prend de véritables bains de foule, mais dans les transports par exemple, les métro sont si longs et grands (et c’est encore plus vrai pour les trains) que finalement je n’ai pas trouvé que c’était pire que Paris par exemple. Le seul moment où j’ai vraiment trouvé qu’il y avait beaucoup trop de monde pour moi, c’est lorsque nous sommes arrivées au début de la Muraille de Chine. En s’éloignant, on a fini par être presque seules et c’était un véritable bonheur.

Il y a donc un monde fou, oui, mais les espaces sont si vastes que finalement cela ne m’a pas dérangée plus que ça. En revanche, mes propos sont à nuancer car je n’étais pas présente lors du Nouvel An Chinois (fin janvier/début février), je ne sais donc pas comment cela se passe lors d’un tel évènement.

La saleté

J’avais très peu de l’hygiène en Chine, et finalement, cette inquiétude n’a pas toujours été fondée. Une ville comme Shanghai ou Hangzhou est relativement « propre », à hauteur de ce que l’on pourrait trouver dans d’autres grandes villes Européennes. En revanche, dans les villes moins peuplées, la propreté est moins au rendez-vous.

Le plus difficile pour moi était les toilettes publiques qui sont quasiment toujours très sales. Pour ce qui est de la nourriture, bien souvent le port de gants est quasi inexistant, mais quand on reste plusieurs mois sur place on a pas d’autres choix que de s’y faire.

Voilà pour mes inquiétudes (pas toutes fondées) au sujet de mon voyage en Chine ! En tout cas j’espère que ce post vous aura plu, et peut être même qu’il vous rassurera si vous prévoyez de partir pour la Chine prochainement !

Des bisous
Mara

35 commentaires

  1. Meili

    j’adore la cuisine chinoise, et crois bien que je mets au-dessus de toutes les cuisines du monde, et les gens sont tellement accueillants et souriants, je respecte leur culture, bien entendu dans les grandes villes c’est toujours la course (comme partout), il y a de quoi découvrir car chaque province est différence ! biz

    J'aime

  2. Absolutelyfemme

    Merci pour ce partage très personnel. On a toujours des inquiétudes, je pense, dès que l’on quitte son quotidien pour un voyage, aussi court soit-il ! Voyager ne sert-il pas à cela : sortir de sa zone de confort, découvrir de nouveaux horizons et chasser les idées reçues …? Bisous

    J'aime

  3. Pause café avec Audrey

    Coucou !
    Merci pour ce chouette article ma jolie !
    Par contre, j’ai une question : tu es partie en Chine parce que c’est la destination que proposait ton école ? Ce n’était pas ton choix personnel ? Car c’est vrai que sans parler beaucoup la langue ce devait être difficile ! Comment se passait tes cours là bas?
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    J'aime

    1. leschosesquibrillent

      Re coucou ma douce! Je devais faire un semestre à l’étranger avec mon école et j’avais le choix entre la Chine et le Brésil du coup j’ai choisi la Chine 😘 les cours étaient en anglais donc ça allait mais dans la rue c’était un peu plus galère ! Heureusement on avait les traductions sur le téléphone ❤️

      J'aime

  4. sweetgeeky

    Super sympa ton article ! Ça permet d’en connaitre un peu plus sur ce pays. J’ai à peu près les mêmes inquiétudes que toi quand je pars en vacances dans un autre pays alors j’imagine même pas pour un semestre ^^’ !
    Bisous ma belle 🙂

    J'aime

  5. annafaitsonblog

    Très intéressant ton article 😀 De toute façon, c’est naturel d’avoir beaucoup d’appréhensions avant de partir à l’étranger. J’avais peur avant de partir en Allemagne (bon ce n’est pas comparable à la Chine évidemment) mais au final, ça s’est bien passé, une fois qu’on s’est fait à la situation. Pour la Chine je pense que j’aurais eu des inquiétudes concernant le monde je pense, et les grands espaces justement. Je ne me sens pas trop à l’aise dans les villes énormes… Bisous

    J'aime

  6. Not parisienne

    Je suis d’accord en tout points avec toi, je dirais que la seule chose qui m’a faite tiquer est le manque d’hygiène dans certains établissements alimentaires, ou même j’avais vu des ve d’euros de viande qui la posaient à même le sol dans la rue sans aucun système réfrigéré, argh ! Mais ce n’est pas le cas partout heureusement et je n’ai pas été malade de tout mon voyage ! Bisous

    J'aime

  7. Myrtilla

    Coucou ! Intéressant ton article, je suis comme toi, j’aime pas la foule du coup je ne suis pas trop habituée aux grandes villes. Même Paris c’est une grande ville pour moi, j’habite dans un petit village de moins de 4000 habitants et la Suisse fait juste 9 millions d’habitants, j’ose pas imaginer comme ça doit être énorme d’être à Shanghai !
    Sinon je pense que la pollution m’aurait fortement dérangé pour m’entraîner pour la course à pieds, car tout faire en salle c’est pas drôle. Mais pour la nourriture c’est cool de découvrir autre chose aussi 🙂 mais les croissants et tartines le matin m’auraient trop manqué ! Tu mangeais quoi le matin d’ailleurs ?

    J'aime

    1. leschosesquibrillent

      Hello ma belle! Je te comprends, pour moi aussi Paris c’est le bain de foule! J’habite dans une petite ville de la Côte d’Azur et ça me va très bien qu’il n’y ait pas plus de monde! C’était pas très fun de courir en salle mais on s’y fait 🙂 pour le petit déjeuner j’ai eu de la
      « Chance » car je ne mange presque rien le matin donc je buvais juste un café 😘 mais sinon il n’y avait pas de pain, croissants… les chinois mangent du salé le matin! Des bisous ❤️

      J'aime

  8. voyagesdemarie

    C’est vraiment intéressant de voir que, bien souvent, on a toujours un peu peur du négatif à l’étranger (et c’est un peu normal, c’est que l’on nous dit depuis toujours !), alors qu’au final, les choses se passent toujours plutôt bien ! Je trouve ça vraiment bien que tu apportes ce point de vue aussi positif sur la Chine, ça peut permettre de rassurer beaucoup de monde 🙂

    J'aime

    1. leschosesquibrillent

      Oui c’était vraiment enrichissant et je ne regrette pour rien au monde d’avoir vécu cette expérience incroyable! Les gens ont une mauvaise image de la Chine mais jusqu’à présent ça fait partie des destinations qui m’ont le plus marquée! Des bisous ma belle ❤️

      J'aime

  9. Mademoiselle Scintille

    Je t’avoue que dans les pays asiatiques, la Chine doit être celui qui m’inspire le moins :/ D’ailleurs durant notre road trip nous prévoyons de passer un peu partout sauf là-bas… Faute de temps et d’intérêt je pense. Mais tu as l’air d’avoir passé un super moment et c’est le principal !

    J'aime

  10. Our Girly Secrets

    Merci d’avoir partagé avec nos ces mois passés à l’autre bout du monde ! C’est normal d’avoir été inquiète, quand on sort de notre zone de confort et que l’on va dans l’inconnu ce sentiment d’inquiétude pointe toujours le bout de son nez mais au final cela a été une magnifique aventure pour toi 🙂
    Des bisous Sarah ❤

    J'aime

  11. Beaute-s Val

    Coucou ma douce!
    J’aurais également eu des inquiétudes, surtout quand on part dans un pays très différent avec une culture différente. Ton article m’a rassurée sur plusieurs points, notamment la nourriture. Et concernant la foule, je pense que c’est un peu pareil dans les grandes villes, et la Chine a l’avantage d’être énorme. Ce qui n’est pas le cas chez moi à Genève qui est une petite ville et lorsqu’il y a du monde, on a vraiment cette sensation d’oppression… Moi aussi, j’ai une tendance à l’agoraphobie…
    Merci beaucoup pour ton retour d’expérience !!!!
    Gros bisous
    Valérie

    J'aime

  12. emmaxgranger

    Hello ma belle ! Très sympa cet article ! Je pense qu’en partant la bas j’aurais eu les mêmes appréhensions que toi surtout au niveau de la nourriture et de la langue ! Mais finalement tout s’est bien passé 🙂

    Des bisous 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s